Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

MACIF - refus d'indemnisation de dégât des eaux

MACIF - refus d'indemnisation de dégât des eaux

Question posée par Olivier 21/06/2011

Bonjour,

Ma maison individuelle a subit un dégât des eaux suite à la rupture du groupe de sécurité de mon ballon d’eau chaude. Lors du sinistre, j’étais parti en vacances pendant 10 jours. J’ai donc fait une déclaration de sinistre à la MACIF qui refuse une quelconque indemnisation invoquant les conditions générales qui précisent que pour une absence de plus de 48 heures, j’aurais du fermer le robinet d’alimentation d’eau. Pourtant, lors de la visite de l’expert mandaté par la MACIF, je lui avais précisé que mon domicile était visité régulièrement (maxi tous les 2 jours) par mes beaux-parents pour la collecte du courrier et l’arrosage des plantes. De ce fait, j’avais donc décide de ne pas couper l’eau. En effet je ne considérais pas et je ne considère toujours pas qu’il y ait eu une absence de plus de 48 heures comme le stipule la MACIF. De plus, ce sont mes beaux-parents qui ont découvert le sinistre et on fait intervenir la société de dépannage ce qui “prouve“ bien de leur passage à mon domicile.

Quel est votre avis ? Merci de vos conseils car le montant des travaux de réparation (embellissement) s’élèvent à 20000 euros

Cordialement

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

frédéric lassureur

ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé de l'enas

Expert

Le 27/06/2011

Bonjour Olivier,

Certains garanties sont assorties de conditions pour pouvoir être mise en jeu. C'est le cas lors de vos absences pour certaines garanties: couper l'eau, fermer les volets...

Ces conditions existent pour "encadrer" le coût du risque de certaines garanties. Les volets retardent l'action des voleurs ou les empêchent de s'introduire chez vous.Une fuite d'eau quand vous êtes chez vous a peu de conséquence: vous coupez l'eau tout de suite... en votre absence, il y a obligatoirement aggravation des dommages si l'eau n'est pas coupée.

Sur un enjeu de 20000 euros, il est normal que la Macif souhaite appliquer le contrat. Sur un désaccord d'interprétation du contrat, soit vous sollicitez le service réclamation de la Macif soit parfois il faut un arbitrage judiciaire. Epuisez les solutions amiables avant de vous engager dans une procédure.

Cordialement

Réponse de Sandra

Le 28/02/2012

Bonjour Olivier,

Je suis aujourd'hui dans la même situation que vous, pouvez vous me dire si vous avez été indémnisé ?

cordialement.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
frédéric lassureur

ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé de l'enas

Expert

eric sniter

ingénieur patrimonial - courtier en crédit | forward ingénierie

Expert

bernard g

expert généraliste tous dommages habitation

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Mur anti inondation

Quelques centimètres d'eau dans la maison et c'est la catastrophe ! Plaques de plâtre, isolant, prises électriques, moquette... tout est gorgé d'eau et l'odeur de moisi mettra des mois à disparaître ! Outre le système hasardeux et peu pratique des sacs d [...]

Destination des garages en copropriété

La vie en copropriété est soumise à des règles particulières, afin de ménager les intérêts particuliers et l'intérêt général. De ce fait, l'occupant d'un garage en copropriété, bien qu'il en ait l'usage exclusif, ne peut en disposer comme bon lui semble.  [...]

Recherche de fuite en cas de dégât des eaux

Lorsque survient un dégât des eaux, il est nécessaire de localiser l’origine de la fuite avant d'envisager des réparations et la réfection des éléments endommagés. Si en maison individuelle la question ne se pose pas, dans un immeuble collectif, l'origin [...]



Vous souhaitez assurer votre habitation ?

Arrêtez de chercher !

Trouvez facilement l'assurance la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.