Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Assurance habitation : combien de pièces déclarer ?

Assurance habitation : combien de pièces déclarer ?

Partager
Envoyer par email

En cas de sinistre avec expertise, la vérification de la conformité de votre contrat est systématique. Ce contrôle porte notamment sur le nombre de pièces ainsi que sur la surface habitable.

S'il y a anomalie, vous vous exposez à l'application d'une règle proportionnelle pour votre indemnisation même si le sinistre est sans rapport avec l'erreur. Concrètement, votre indemnisation pourrait être significativement réduite.

Pour en savoir plus : Déclaration de sinistre

Pour un appartement

Le risque d'une erreur dans le nombre de pièces est assez faible, tant au moment de la souscription que dans le futur puisqu’il hautement improbable qu’il y ait un agrandissement ou autre.


Soyez cependant vigilant à :

  • la prise en compte ou non de la cuisine :
    • d'un assureur à l'autre, elle est prise ou non en compte dans le nombre total de pièces ;
    • les conditions générales de votre contrat doivent décrire le principe de comptage des pièces ;
  • la surface de la pièce à vivre : pour adapter leur tarification, de nombreux assureurs considèrent qu'il faut compter deux pièces à partir de 30 ou 40 m² ;
  • bien prévenir votre assureur si vous envisagez une modification de votre intérieur :
    • une grande pièce divisée en deux ou deux petites pièces réunies pour en faire une plus grande par exemple ;
    • cette dernière remarque concerne surtout les propriétaires puisque les locataires sont plus limités dans les choix d'aménagement.

Pièces à déclarer pour une maison individuelle

Une plus grande vigilance s'impose si vous êtes propriétaire d’une maison. En effet, les possibilités d'aménagement sont nombreuses et la mise à jour du contrat d'assurance est rarement la première des préoccupations.

Voici les cas de figure dans lesquels il faut prévenir votre assureur :

  • vous créez des chambres dans les combles ;
  • vous aménagez une cuisine d'été et/ou une chambre d'amis dans le garage ;
  • vous transformez un sous-sol en salle de jeux ou en pièce multimédia ;
  • vous installez une véranda ;
  • vous agrandissez votre maison, etc.

Plus généralement, dès l’instant où votre projet d'aménagement nécessite un permis de construire ou une autorisation de travaux, il est quasi certain que votre contrat d'assurance devra être modifié :

  • L'oubli conscient ou non de la modification de votre contrat d'assurance peut avoir de graves conséquences sur votre indemnisation en cas de sinistre.
  • Une règle proportionnelle sera alors appliquée : diminution de l'indemnisation au prorata de la prime qui aurait été due si le contrat avait été mis à jour.

Attention : selon que votre mezzanine est un simple espace pour desservir un ensemble de pièces ou une véritable pièce (espace multimédia par exemple), l'assureur la comptera ou non comme une pièce dans le contrat d’assurance.

Entrez en contact direct avec des pros afin d'obtenir une estimation personnalisée

Demande de devis


Pour aller plus loin

Véranda et crédit d'impôt

La rénovation de votre véranda nécessite forcément de faire des travaux. Ainsi, dans certains cas, ces travaux peuvent donner droit à un crédit d'impôt, vous permettant de bénéficier d'une réduction d'impôt et éventuellement d'un remboursement. Voici quel [...]

Sinistre : ce que vous risquez après une fausse déclaration

Suite à une fausse déclaration, une déclaration inexacte ou une omission après un sinistre, les assureurs n’hésiteront pas à réduire votre indemnisation, voire à annuler votre contrat d'assurance habitation. Si vous êtes de bonne foi et que la déformation [...]

Dégât des eaux externe : solutions pour être indemnisé

Les assurances multirisques habitation sont multiples mais ont en commun de ne pas couvrir certaines causes de dégât des eaux. Ainsi, si le sinistre ne touche pas directement l'intérieur de la maison, les assureurs refusent la plupart du temps d'indemnise [...]

Assurance habitation et déclaration de vos animaux de compagnie

La France est championne d'Europe pour le nombre d'animaux de compagnie avec un peu plus de 61 millions d'animaux (dont 27 % de chats et 24 % de chiens). Vous êtes responsable de vos animaux domestiques, c'est-à-dire que vous devez assumer financièrement [...]

Attention au délai pour la déclaration de vol !

Victime d'un cambriolage ou d'une tentative de vol ? Pour vous faire indemniser, vous devez déclarer le vol et contacter rapidement votre assureur qui fera jouer votre assurance multirisque habitation. Quels sont les délais ? Quels sont les risques d'un r [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
yves renaud

assureur conseil | expertise assurances conseil

Expert

rémy poussineau

conseiller immobilier | conseiller orpi blois vienne

Expert

jean-pierre r.p

retraité

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous souhaitez assurer votre habitation ?

Arrêtez de chercher !

Trouvez facilement l'assurance la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.